lundi 30 avril 2012

C'est Lundi, Que Lisez-Vous ? #8

http://i49.servimg.com/u/f49/13/69/41/96/c_est_11.jpg

 

D'après une idée de Malou, nous notons chaque lundi nos lectures de la semaine passée, notre lecture actuelle, et les lectures à venir cette semaine.

Les participants sont regroupés chez Galleane .

 

La semaine passée, j'ai fini Sentiment 26, j'ai lu Crescendo, l'apprenti épouvanteur tome 1, instinct 2, et éphémère, le dernier jardin.

 

     51o2-Dl9FYL. SL500 AA300 51j9eGhSeUL. SS500 517m0Jt7cDL. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top

 

                                           518gdY1hT8L. SL500 AA300 51GbhG-wK0L. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top

 

Je continue dans Hunter Brown et j'ai commencé Starters :)

 

 

                                       51-ot1-cpCL. SL500 AA300    51-I54n7FnL. SL500 AA300

 

 

 

Ensuite je lirais sans doute Beyonders, et peut être un ou deux partenariats que j'attends ;)

 

51nN0DaL7-L. SL500 AA300

dimanche 29 avril 2012

CHRONIQUE : L'Apprenti épouvanteur 1 de Joseph Delaney

517m0Jt7cDL. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top

 

  • Broché: 275 pages
  • Editeur : Bayard jeunesse (10 mars 2005)
  • Prix : 12,83 € (sur Amazon)

Présentation de l'éditeur

" L'Epouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation. Et ceux qui y sont parvenus sont loin d'être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches. Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu'un le fasse. Il faut que quelqu'un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable. " Thomas Ward, le septième fils d'un septième fils, devient l'apprenti de l'Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire... Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l'horreur commence...

 

 

153333562282688411 7fyKF9gm c-002

 

J'avais envie de me plonger dans cet univers depuis pas mal de temps, je l'avais même emprunté à la médiathèque, mais par manque de temps, je l'avais rendu sans le lire.

Quand j'ai vu qu'il était proposé pour une LC sur LA, je me suis dit : c'est le moment !

Et, coup de chance, je le trouve d'occasion sur Priceminister à un tout petit prix...


 

 

Ce livre, l'objet, est magnifique. Avec cet effet de cuir qu'a la couverture, on a l'impression de tenir dans les mains bien plus qu'un simple livre, un journal de l'épouvanteur, l'un de ses cahiers de travail.

 

En 4ème de couverture, il n'y a pas de résumé, mais un avertissement : "Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit..." Déjà, ça donne le ton, et tout est fait pour que sans même avoir ouvert le livre, on appréhende déjà, on a peur d'avoir peur. Avec des petites phrases glissées à certains endroits, comme cette inscription, tout près du code barre : "Pour les lecteurs avertis." Même le dessin en couverture, représentant l'épouvanteur, n'est pas rassurant.

 

Nous voilà dans un monde où fantômes, sorcières, gobelins et autres créatures terrifient le peuple, complètement démuni face à ces créatures. L'épouvanteur est leur seul salut, unique personne capable de se charger de ces monstres et de veiller à la sécurité de tous ces braves gens. On pourrait croire que l'épouvanteur est une sorte de héros, mais pas du tout. Il est même plus craint que toutes les créatures réunies.

 

Thomas est le 7ème fils d'un 7ème fils et il n'a d'autre choix de carrière que de devenir épouvanteur. Nous suivons son apprentissage et découvrons en même temps que lui des choses à vous glacer le sang. D'ailleurs, l'épouvanteur est lui aussi assez sombre comme personnage, Thomas le redoute beaucoup au début et se pose des questions sur cet homme qui, d'après lui, ressemble plus à un animal, un loup, qu'à un homme.

 

Nous découvrons aussi la maison de l'épouvanteur, avec ses jardins morbides, sa bibliothèque et le noms des anciens apprentis, mais surtout la cuisine, où tout se fait comme par magie. Mais si la maîtresse de maison est comme invisible, il n'en va pas de même de son humeur, qui si elle n'est pas au beau fixe, peut entraîner de fâcheuses conséquences.

 

C'est un récit qui se lit vite. L'auteur a un style agréable et clair, et qui emporte dans son monde avec facilité.

C'est parfois drôle, souvent oppressant, et on s'attache immédiatement à notre jeune héros qui est d'une gentillesse infinie.

 

J'ai particulièrement apprécié la façon dont le père de Thomas, ou même l'épouvanteur, parlent des femmes. Cela m'a souvent fait sourire, et je dois le reconnaître, rendu fière d'être une femme à ce moment-là.

 

C'est une série que je vais suivre sans l'ombre d'un doute, et surtout, que j'ai envie de conserver dans ma bibliothèque.

 

Petite citation :

 

"A ma grande surprise, Alice sourit, une curieuse étincelle dans le regard. Cela me rappela ce que disait papa, que les femmes savaient des choses que les hommes ignoraient, et qu'à de tels moments il ne fallait pas leur demander à quoi elles pensaient."

 

Ma note : 4/5 heart by mycortheart by mycortheart by mycortheart by mycort

 

Les avis de : Livromaniac, Nelfe, Falline, Sevmarguerite, Pimousse, Can_diice , Mycoton32, Mypianocanta, Myiuki22, Arcaalea, Luna, Lau1307, Lux Oxa, et Kellin.

In My Mailbox #9

mailbox1

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. 

 

Cette semaine, j'ai reçu Juliette Forever, gagné chez Livresse des livres :) Puis la Promesse de l'anneau de Olivier de Lagausie, de la part de mon partenaire les éditions Salvator, puis j'ai acheté à Lilu, Ephémère, le dernier jardin de Lauren Destefano,et Alchimie de Beth Fantaskey et enfin, le premier tome de l'Apprenti épouvanteur :

 

51YuJ6m8wXL. SL500 AA300  515me7koCVL._SL500_AA300_.jpg

 

51GbhG-wK0L. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top 418kU0fYfLL. SL500 AA300

 

517m0Jt7cDL. BO2,204,203,200 PIsitb-sticker-arrow-click,Top

samedi 28 avril 2012

BIT-LIT Addiction by Nessa

Ma partenaire et amie Nessa, se lance dans les pages Facebook, avec BIT-LIT ADDICTION.

 

Une page dédié 100% à la littérature Bit lit : Retrouvez y ses chroniques, les sagas, des LC (déjà une en cours) et tant d’autres choses sympa….

 

Moi j'y suis déjà, et vous ? ;)

 

vendredi 27 avril 2012

CHALLENGE STAR #4 3ème bilan !

 

Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah

 

Le concours a débuté le 6 avril pour se terminer le 6 mai.

Pendant cette période, l'objectif est de lire le plus de pages possibles ( ne sont comptabilisés que les romans adultes/jeunesse, pas les BD etc...). A la fin de ce challenge, la personne qui aura lu le plus de pages, remportera le concours ^^

Retrouvez l'intégralité du règlement sur le site de Liyah.

 

Alors c'est l'heure de l'avant dernier bilan :

 

La première semaine j'avais pas mal lu, la seconde avait été moins productive,je n'avais d'ailleurs pas mis le nombre de pages lues au total, car j'ai lu à plusieurs reprise qu'il fallait garder cette info secrète.

 

La semaine qui vient de s'écouler, voyons voir ce qu'il s'est passé :

 

- je n'ai pas tellement avancé dans Hunter Brown, à peine une trentaine de pages

- j'ai lu La Sélection, Sentiment 26, Crescendo, l'apprenti épouvanteur tome 1

- j'ai entamé hier soir instinct tome 2

 

Pas trop mal ! 4 romans lus, certes des romans pas trop longs, mais je suis contente de moi !

 

J'espère que vous êtes contents de votre semaine vous aussi :)

CHRONIQUE : Crescendo de Becca Fitzpatrick

51j9eGhSeUL. SS500

 

  • Broché: 379 pages
  • Editeur : Pocket (1 mars 2012)
  • Collection : Pocket
  • Langue : Français
  • Prix : 7,22  € (sur Amazonou à la Fnac)

Présentation de l'éditeur

Après une année tourmentée, Nora peut enfin savourer le bonheur dans les bras de Patch, son âme soeur, son ange gardien. Mais le meurtre de son père revient la hanter et Nora est à la recherche de réponses. Alors même que Patch est de plus en plus énigmatique, et distant... Et si le père de Nora était une victime du conflit ancestral opposant anges déchus et Néphilims? Et si Patch était lié de près à sa mort? Secrets, dissimulation, ambivalence... Nora est seule face aux zones d'ombre qui l'entourent et lever le voile sur la vérité peut parfois se révéler fatal...

 

 

 

153333562282688411 7fyKF9gm c-002

 

 J'ai lu ce second tome dans le cadre d'une lecture commune avec ma copine Lilu, du blog Les lubies de Ludi. Je n'en dévoilerai pas trop, pour vous laisser lire son avis directement sur son blog, mais je pense pouvoir vous dire que nous avons toutes les deux adoré :) Et voici mon avis :)

 

chroniques de michou

 

Tout d'abord, j'ai un message personnel à faire passer : Patch, je n'ai jamais douté de toi, j'ai toujours cru en toi, contrairement à une certaine personne :P

 

Plus sérieusement, quel plaisir de retrouver Nora et sa bande. J'avais dévoré le premier tome, et ce fut le cas également pour celui-ci. Même si quelques petites choses m'ont gênée, rien de grave, je vous rassure, c'est une fois de plus un coup de coeur.

 

coup de coeur de michou

 

L'écriture de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, c'est clair, sans grande complication, ça coule tout seul, et c'est tant mieux.

 

Ce tome est  centré sur la relation entre Patch et Nora. Rappelons que les anges gardiens n'ont pas le droit de tomber amoureux des humains. Donc forcément, les archanges ne voient pas d'un très bon oeil ce qui se passe entre nos deux héros.

Pourtant, la véritable histoire, cette fameuse guerre entre les anges déchus et les Néphilims, est du coup un peu trop mise de côté. En effet, c'est l'une des choses qui m'a un peu dérangé lors de ma lecture : les déboires sentimentaux de Nora, qui passe de l'amour à la haine pour Patch, puis revient à l'amour, ha non, attendez, elle le déteste finalement, euh non, elle l'aime, elle ne peut pas vivre sans lui... Vous voyez le genre ?

Malgré cela, on est totalement entraîné dans ce tourbillon d'émotions, je me suis surprise à ressentir parfois cette haine, cette incompréhension qu'éprouve Nora face aux évènements et aux attitudes de Patch.

 

A côté de cela, il y a ce mystère qui tourne autour de la mort du père de Nora, et qui fait se transformer le récit en quelque chose d'assez effrayant, avec du suspens et des tas de questions, un peu comme un thriller.

 

Vee, la meilleure copine de Nora, fidèle à ce qu'elle était dans le premier tome, allège considérablement l'atmosphère parfois oppressante du roman, avec son humour bien à elle.

 

Un nouveau personnage fait son apparition, qui apporte encore plus de mystère et de questionnement.

L'auteure sait parfaitement manier sa plume pour nous faire douter tout au long de cette histoire, sur qui est le vrai meurtrier, qui est vraiment Patch, qui menace la vie de Nora, pour nous emporter vers une fin que je n'avais franchement pas soupçonnée et qui m'a fait regretter de ne pas avoir le tome 3 sous la main.

 

Cela va être très dur d'attendre sa sortie en poche, je vous le dis !

 

Ma note, sans surprise : 5/5 heart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpg

jeudi 26 avril 2012

Un concours Chick Lit chez Velma :)

Si vous êtes friandes de Chick Lit, ce petit concours est pour vous !

 

************************************************************

 

 

 


 

 Les lots en jeu sont :

 

1er prix : un exemplaire de Lexi Smart a la mémoire qui flanche, Sophie Kinsella

              un marque page personnalisé

 

 

 

 

 

2ème prix : un exemplaire de Haut de gamme, Candace Bushnell

                 un marque page personnalisé

 

 

 

 

 

3ème prix : un exemplaire de Pretty man, Ariel Ricaud

                 un marque page personnalisé

 

 

 

*******************************************

 

Rendez-vous sur le blog de Velma ! et Bonne chance !

 

LA CITATION DU JEUDI #5

la citation du jeudi

 

Comme je suis une grosse copieuse, je n'ai pas pu résister à l'envie de copier Ludivine, et à faire du coup ce nouvel article "La citation du jeudi", et ouais ! Donc nous aurons ce nouveau rendez-vous tous les jeudis !

 

Je vous rappelle les règles: 

- prendre son livre en cours

- ouvrir une page au hasard

- citer 2 phrases de cette page ( sans spoiler^^)

- citer l'auteur et le nom du roman

 

 

Cette semaine, une fois n'est pas coutume, vous allez découvrir en même temps que moi les deux premières phrases d'Instinct 2 de Vincent Villeminot (que je commence donc de suite) :

 

"Le halètement de sa respiration emplissait son crâne, comme un beat. Ses pupilles immenses, dilatées, capturaient la moindre parcelle de lumière lunaire."

mercredi 25 avril 2012

Un concours chez Nessa :)

Ma partenaire Nessa vous offre la possibilité de gagner deux superbes romans !

 

logo nessa

 

N'hésitez pas à participer !! Vous avez jusqu'au 4 Mai, et vous savez tout comme moi que le temps file ultra vite donc, on ne remet pas à demain, et on file participer !!!

 

Moi j'y vais de ce pas ;)

 

Bonne soirée à tous, chers amis !!! (devant Pékin Express pour ma part ! héhé)

 

Michou

mardi 24 avril 2012

CHRONIQUE : Sentiment 26 de Gemma Malley

51o2-Dl9FYL. SL500 AA300

 

  • Broché: 315 pages
  • Editeur : Michel Lafon (12 avril 2012)
  • Langue : Français
  • Prix : 15,15 € (sur Amazon ou à la Fnac)

 

Présentation de l'éditeur

2065. Après une guerre qui a plongé le monde dans le chaos, le Guide Suprême a pris le commandement de la dernière Cité. Ce refuge, ceinturé d’une muraille fortifiée, est organisé en différentes castes : de A à D, des citoyens Admirables aux citoyens Déviants. Pour préserver l’harmonie, tous ont subi une lobotomie. C’est la garantie qu’ils n’agiront jamais contre le Système et respecteront les Sentiments, le livre qui régit leur moralité. Et surtout qu’ils ne s’aventureront pas hors de l’enceinte, chez les Damnés, ces odieuses créatures qui hantent la nuit de leurs cris inhumains…
Evie, 16 ans, une B, travaille pour le gouvernement et étiquette d’une lettre, jour après jour, l’ensemble des habitants. Promise à Lucas, être froid et distant, parfait A et futur haut dirigeant, elle est en fait amoureuse de son frère Raffy, infréquentable D. Et quand le Système lui ordonne de bannir Raffy sur les terres des Damnés, elle refuse de s’exécuter. Elle trouve un soutien inattendu en la personne de Lucas. Auront-ils la force de s’opposer, ensemble, à la Cité ?

 

chroniques de michou

 

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce partenariat, et tout particulièrement Camille.

 

Evie est une jeune fille qui vit avec ses parents dans la Cité, cet endroit merveilleux créé lors d’une guerre si terrible qu’on la nommera « Les Horreurs ». Le mal, la perversion et la méchanceté n’ont pas leur place ici. En effet, pour avoir le droit de vivre dans la Cité, il faut passer par le Nouveau Baptême, opération qui consiste à retirer l’amygdale et ainsi bannir toutes pensées impures, désirs, et même imagination…

Les habitants sont rangés dans des catégories selon leur dévotion envers la Cité et leur comportement, de A pour Admirables à D pour Déviants.

Evie est une B et bientôt elle va devenir la femme de Lucas, un A très respecté et admiré.

Mais Evie est amoureuse de Raffy, le frère de Lucas, et cet amour qu’elle ressent la terrifie puisqu’elle n’a pas le droit d’éprouver ces choses. Et ce rêve qu’elle fait toutes les nuits, lui non plus elle ne devrait pas le rêver. Elle pourrait devenir une D, voire pire, une E.

 

Le style de l’auteure est agréable, il nous emporte complètement. Je lui ai trouvé un côté musical, comme une berceuse. Il n’y a pas de lourdeur, c’est simple à lire, et même si l’histoire nous est contée à la 3ème personne, on s’identifie sans mal aux personnages. On les comprend. On ressent tout.

 

Le début fut tout de même un peu long, il a fallu que je m’accroche les 60/80 premières pages. On nous explique en long et en travers la Cité, en nous donnant beaucoup de détails. Et je me disais : mais c’est quoi cette secte ? Comment on peut être si aveugle pour se faire pigeonner comme ça ? Car même si il y a cette histoire d’opération, on constate que certains pensent différemment des autres, comme Evie, ou encore Raffy. Comment peut-on rester ainsi et subir cela ? Mais c’est finalement tout le principe de ce genre de sectes, qui détiennent un pouvoir sur les gens en les terrorisant et ici, ce qui fait peur, en plus des Horreurs que les gens ont subies, ce sont les Maudits, à l’extérieur de la Cité.

 

Il n’y a pas vraiment d’action au début, on suit Evie et ce qu’est sa vie au quotidien, avec ses tourments intérieurs. Je dois dire que j’ai été agacée. Je n’ai pas du tout aimé son comportement et son manque d’honnêteté face à Raffy. Elle persiste à lui crier son amour alors qu’il est évident qu’elle ressent quelque chose pour Lucas. Et oui, on retrouve encore ce schéma habituel (trop habituel ?) d’une jeune fille partagée entre ses sentiments pour deux jeunes hommes.

 

On fait la connaissance de ses parents. Et comme bien souvent dans ce genre de roman, la mère et la fille ont une relation difficile. Sa mère est vraiment détestable, on se demande même si elle aime ne serait-ce qu’un petit peu sa fille.

Le père est plus effacé par rapport à la mère, et il semble subir le caractère insupportable de sa femme.

Il y a ensuite Raffy, l’amoureux d’Evie, au tempérament instable, toujours au bord de l’explosion. Suite à la mort de son père, il déteste la Cité et son frère Lucas qu’il juge responsable de sa disparition. On le sent à la limite du point de non-retour constamment, comme s’il marchait sur un fil.

Lucas, le futur époux d’Evie est une belle surprise. Je n’en dévoilerai pas trop, mais cet homme m’a attendrie, il m’a touchée.

 

Et enfin la fuite commence, et tout change. On est en stress permanent, la peur au ventre. Chaque nouvelle page nous terrifie, on a peur pour Evie et Raffy, ils s’aiment tellement. Mais il y a trop de choses entre eux, trop de tension.

 

Nous rencontrons Linus, puis le camp où ses habitants préparent en secret une action contre la Cité. On comprend enfin, on n’obtient des réponses, certaines qu’on devinait et d’autres pas du tout.

 

Après un début un peu longuet à démarrer, je ne l’ai plus lâché, et je l’ai lu d’une traite.

J’ai refermé ce livre avec un sentiment de manque immédiat. Je dois même reconnaître que j’ai versé une petite larme. Je ne voulais pas que ça s’arrête, pas comme ça.

 

C’est un coup de cœur, et une fois de plus pour un roman de Dystopie. Je deviens fan, sans l’ombre d’un doute.

 

Ma note : 5/5

 

20100628104007!Michellafon

lundi 23 avril 2012

C'est Lundi, Que Lisez-Vous ? #7

http://i49.servimg.com/u/f49/13/69/41/96/c_est_11.jpg

 

D'après une idée de Malou, nous notons chaque lundi nos lectures de la semaine passée, notre lecture actuelle, et les lectures à venir cette semaine.

Les participants sont regroupés chez Galleane .

 

La semaine passée, j'ai fini l'Antre des voleurs et La sélection. J'ai presque fini Hunter Brown tome 1, et j'ai entâmé Sentiment 26 :)

 

51o2-Dl9FYL. SL500 AA300 51-ot1-cpCL. SL500 AA300

 

Ensuite je pense que je lirais Instinct tome 2, j'ai très envie de tous les retrouver :)

 

518gdY1hT8L. SL500 AA300

 

Et pour vous, qu'est-ce que ce sera ?

Bonne semaine de lecture à tous !

Michou

dimanche 22 avril 2012

In My Mailbox #8

mailbox1

 

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. 

 

Cette semaine, j'ai reçu de beaux partenariats grâce à Michel Lafon, Nathan et Robert Laffont :)

 

Puis j'ai reçu Delirium, le tome 1, commandé par Priceminister :)

 

51o2-Dl9FYL. SL500 AA300518gdY1hT8L._SL500_AA300_.jpg61xHJwX5yTL._SL500_AA300_.jpg

 

51nN0DaL7-L. SL500 AA300 51aInS4JkFL. SL500 AA30041a3YD8rigL. SL500 AA300

 

 

Encore une belle semaine, je suis vraiment chanceuse !

Et vous, qu'avez-vous reçu ?