Treize de Seth Patrick

Couverture Treize
Résumé :
Le temps des Revivers est arrivé. Les Revivers, ce sont ces hommes et ces femmes capables, d’un simple contact tactile, de ramener brièvement les morts à la vie – pour leur permettre de faire leurs adieux à leurs proches, par exemple, ou, dans les cas les plus radicaux, de révéler à la police l’identité de leur assassin. Modeste et introverti, Jonah Miller est l’un des Revivers les plus talentueux au monde. L’un de plus tourmentés, également. Et ce qui vient de lui arriver n’est pas pour le réconforter : lors d’une séance d’interrogatoire menée auprès d’une jeune femme sauvagement assassinée, Jonah a eu l’impression qu’une présence menaçante était tapie de l’autre côté, du côté des morts. Sensation uniquement due au stress ? Jonah n’en est pas certain. Lorsque Daniel Harker, l’homme qui a révélé au monde l’existence des Revivers et de l’organisation Baseline censée exploiter leurs compétences, est assassiné, Jonah est chargé d’élucider les causes de ce nouveau meurtre. Petit à petit, il réalise que les pouvoirs dont il est dépositaire le dépassent. Bientôt, tout ce qu’il tenait pour vrai s’effondre, tandis que se dessinent les contours d’une sinistre conspiration. Premier tome d’une trilogie haletante oscillant sans cesse entre thriller et fantastique, Treize renouvelle les deux genres avec une maestria étourdissante. Legendary Pictures, les producteurs d’Inception et de Watchmen, viennent d’acquérir les droits d’adaptation cinématographique.
Genre : Thriller Fantastique
Éditeur : Super 8 Sortie le : 6 novembre 2014
Prix : 21.00 € (Pour commander)
Pages : 565
Ma note :
4.5%2F5 

Mon avis :
 
Treize est ma seconde lecture de chez Super 8, et ce ne sera certainement pas la dernière ! Tout comme Déchirés, ce récit post-apocalyptique que j'avais dévoré, on se retrouve très vite embarqué dans cette nouvelle histoire pour le moins étonnante, mais surtout, passionnante.

L'existence des Revivers a été révélé au monde. Ces hommes et ces femmes capables d'entrer en contact avec l'âme des morts récents, apportent une toute nouvelle vision du monde et de la spiritualité. Et une toute nouvelle façon de faire son deuil, mais surtout, un moyen inhabituel de traquer les meurtriers.
Dès les premières lignes, on entre dans le vif du sujet aux côté d'un reviver, et pas n'importe lequel, Jonah, l'un des plus puissants revivers. Et très vite, on est face à son pouvoir, et même si on voit le côté pratique, salutaire et judiciaire de ces revivers, un certain malaise nous titille. Mais on n'a pas le temps de vraiment y réfléchir car les évènements s'accélèrent et on ne peut que suivre le mouvement. Jusqu'à cette fameuse voix que Jonah va entendre, et là, je peux vous dire, qu'on n'en mène pas large ^^ 

Les pages se tournent rapidement, même si les chapitres sont un peu longs parfois, ils sont scindés en plusieurs parties, et assez rythmés. Je n'ai jamais ressenti de longueur, au contraire. Quand au style de l'auteur, il m'a bien plu, je l'ai trouvé efficace. Il nous dévoile ce qu'est les revivers au travers de Jonah, nous donnant au fur et à mesure des détails sur cette révélation au monde et ce qu'il en a résulté.

Jonah est un personnage attachant. On devine en lui une vraie volonté de servir son prochain avec son don, d'apaiser les souffrances, à sa manière, des familles des défunts. C'est peut-être l'un des plus puissants revivers, pourtant, il est d'une fragilité étonnante, et c'est aussi ce qu'il m'a plu chez lui. Il est à fleur de peau, torturé par son passé et ce don qui ne lui laisse que peu de répit. Car la ressuscitation n'est pas de tout repos : le reviver revit la mort puis la vie de la personne tuée, et là, l'auteur parvient à nous décrire le processus avec beaucoup de minutie et de talent.
On souffre avec Jonah qui subit tout ça. Ses peurs deviennent les nôtres, ses émotions nous attrapent au coeur. On a envie de le protéger, de le sauver de tout ça.
Jusqu'à ce qu'il s'affirme enfin, malgré ses peurs les plus sombres. Il ne subit plus, il devient l'acteur.

J'avoue que j'ai ressenti de la peur en le lisant. L'auteur réussit de façon subtile à introduire une sorte de doute dans notre esprit, à faire planer une ambiance oppressante et macabre. Tout comme Jonah, on se perd dans ces doutes, on ne sait plus qui ou quoi croire, on sait juste que ce qui est là fait peur, peu importe ce que c'est.

Il y a d'autres personnages que j'ai beaucoup aimé, comme Never, le meilleur ami de Jonah. Avec son rôle protecteur de grand frère, il est attendrissant avec Jonah. Mais aussi très drôle, et apporte une vraie fraicheur à l'histoire.
Il y a aussi la fille de Daniel, Annabelle. Sa force de caractère et son entêtement la rendent attachante. On espère une romance entre elle et Jonah, romance qui pourrait le débarrasser de Tess, cette reviver que très vite, je n'ai pas apprécié ^^
Et puis il y a Daniel. Sa souffrance fait écho en nous, et on espère de tout coeur connaitre les raisons de sa mort, qui serait comme une délivrance, pour lui comme pour nous.


En bref, un excellent premier tome ! Le thème de la vie après la mort est passionnant, et effrayant, et ça marche du tonnerre ici !

2 commentaires: