Plus loin, plus près de Hannah Harrington

Couverture Plus loin, plus près
Résumé :
Aujourd’hui, ma grande sœur a décidé de mourir. C’est moi qui l’ai trouvée et depuis je ne tourne pas rond. June avait une vie parfaite, bien plus belle que la mienne, alors pourquoi ? Je croyais la connaître par cœur et je me suis trompée… Pourtant, il y a une chose dont je suis tout à fait sûre : June n’a pas pu m’abandonner. Elle m’a forcément laissé un signe, quelque chose, elle me tend la main quelque part. Peut-être en Californie où elle rêvait d’aller vivre. Ma meilleure amie est de mon avis et Jake, ce confident secret de June, est d’accord aussi. Alors, même si pour trouver ce que je cherche on doit traverser tout le pays et aller jusqu’en Californie, on va le faire. Ensemble.
Genre : Contemporaine
Éditeur : Harlequin collection MOSAIC
Sortie le : 27 mai 2015
Prix : 12.90 € ( Pour commander)
Pages : 288
Ma note :
4%2F5

Mon avis :

Merci à Babélio pour leur confiance dans cette nouvelle masse critique :)

Je ne sais pas pourquoi, mais en lisant le résumé je m'attendais à des personnages plus âgés. Passé ce petit étonnement, j'ai vite été happée dans l'histoire. Comment ne pas l'être ?
On ne peut pas rester insensible face à la douleur de notre héroïne, une douleur qu'elle ne parvient pas à gérer, qu'elle ne parvient pas à exprimer.
Comment faire son deuil quand on ne comprend pas, comment parvenir à vivre avec ça ? Avec cette idée qu'on a manqué quelque chose, qu'on n'a pas été à la hauteur, qu'on a rien vu venir et rien compris ?
Harper ne comprend pas le geste de sa grande soeur. Elle qui avait tout pour être heureuse, elle qui était la préférée des parents, qui avait de bonnes notes, des tas d'amis. Qu'est-ce qui a fait que June n'a plus eu envie de vivre ?
Sur un coup de tête, Harper va décider de partir pour la Californie, car elle en est persuadée, c'est là-bas qu'il faut répandre les cendres de sa grande soeur. Ce qui devait être au départ un simple voyage de quelques jours vers ce lieu qui a toujours fait rêver June, va vite devenir un road trip, une vraie quête vers la vérité.
En effet, tout un cheminement va se faire dans la tête de Harper, des questions vont être posées et des réponses dévoilées, mais plus les kilomètres passent, plus les rencontres incongrues surviennent et s'enchainent et moins Harper comprend. Car c'est bien là le véritable but, la vraie question qui en devient obsessionnelle, pourquoi ?

Les pages se tournent à une vitesse folle, au rythme des kilomètres que nos héros parcourent, et au rythme de la musique, qui a une place importante dans le roman, elle en fait partie intégrante. J'ai aimé découvrir et redécouvrir des artistes, des chansons qui ont marqué mon adolescence. Une playlist à la fin du bouquin aurait été appréciable, d'ailleurs ^^
Une certaine tension existe entre Harper et Jake, une tension amoureuse mais pas seulement, des non-dits, des suppositions rendent cette relation conflictuelle et intense. On n'attend qu'une chose c'est qu'ils se rapprochent mais en même temps il y a cette sorte de soupçon qu'on a sur Jake et la relation qu'il entretenait secrètement avec June.

Harper est attachante, drôle et parfois déjantée. Je me suis plus d'une fois reconnue en elle quand j'étais adolescente, ce qui était assez troublant je dois dire ^^
Ce mal être, cette incertitude face à la vie, face à son avenir, cette sensation de na pas être à sa place, je crois que ce roman, pour ces tas de choses et bien plus encore, parlera forcément au lecteur, qu'il ait l'âge de l'héroïne ou pas.
Des questions qu'on s'est tous posées durant l'adolescence. Mais ce roman aborde surtout un sujet difficile, le suicide. L'histoire commence après le suicide de la grande soeur, ce qui fait qu'on se retrouve dans le même état d'esprit que Harper, on ne comprend pas, on ne sait pas pourquoi June a fait ça.
Et jusqu'à la révélation finale, jusqu'à la toute fin, on sera dans le flou, dans l'incertitude. Des réponses, on en aura, mais parfois elles ne suffisent pas à tout arranger, et elles ne font pas nous sentir mieux...

Il y a une chose qui m'a dérangée c'est le comportement de Harper face à ses parents. Je l'ai trouvé égoïste, même si ses parents sont imbuvables, ce n'était pas à elle de prendre la décision de disperser les cendres de sa sœur. J'aurais été choquée à la place des parents, et je ne sais pas si j'aurais pu pardonner ça.

En bref, un roman qui se lit rapidement, un road trip qui nous emporte sur les routes direction la Californie, en compagnie d'un trio improbable et touchant.

 
**************************


 

2 commentaires:

  1. Cette sortie me faisait déjà envie mais ton avis ne fait que confirmer mon envie de le lire :p

    RépondreSupprimer