vendredi 30 septembre 2016

Milan août 2016

Résumé :
Depuis qu'il est au CP, le petit chaperon rouge passe sa journée à l'école. Alors, dans la forêt, le loup s'ennuie. Depuis qu'il sait lire, le Petit Chaperon rouge ne se trompe plus de chemin. Alors le loup s'ennuie encore plus. Et si le loup allait à l'école, lui aussi ? Seulement voilà : à l'école, on ne doit croquer personne. Le loup saura-t-il rester sage ?
Age : dès 5 ans
Éditeur : Éditions MILAN
Sortie le : Août 2016
Prix : 4.99 € (Commander sur Amazon)
Pages : 24
 

Résumé :
Arthur a invité ses copains à son anniversaire. C'est la fête. Maman a même fait venir un magicien. Pourtant, Arthur est triste, car son ami Noé n'est pas là. Ils sont fâchés. Mais avec une baguette magique, tout devient possible ! Abracadabra !
Age : dès 5 ans
Éditeur : Éditions MILAN
Sortie le : Août 2016
Prix : 4.99 € (Commander sur Amazon)
Pages : 24
Deux jolis petits albums dans cette collection poche poussin, spéciale apprentis lecteurs. Les illustrations, toutes douces et colorées, donnent de la vie à la petite histoire, proche de l'enfant. Pour préparer la lecture, au début de l'album, il y a des jeux qui permettent de repérer les lieux de l'histoire, l'intrigue et les personnages. Il y a ensuite l'histoire, et pour finir, une comptine détournée avec un texte sur l'histoire.
 

Résumé :
Les "Goûters Philo" aident les enfants à réfléchir sur les questions qu'ils se posent. Toute une série de livres clairs, directs et drôles pour éveiller aux idées.
Pourquoi y a t-il des centaines de religions sur Terre et pas seulement une seule ? Ou aucune ? A-t-on besoin de la religion pour bien vivre et vivre ensemble ?
Devant la beauté d'un ciel étoilé, est-ce que je remercie Dieu, plusieurs dieux ou le hasard ?
Pourquoi respecte t-on autant les croyances religieuses, alors que l'on critique librement toutes les autres croyances ? C'est quoi la laïcité dont tout le monde parle ?
Age : dès 8 ans (mais aussi pour les plus grands !)
Éditeur : MILAN
Sortie le : août 2016
Prix : 8.90 € (Commander sur Amazon)
Pages : 56
 
 
Voilà un ouvrage utile, que ce soit pour les enfants ou les parents. Pour les enfants, il permet de mettre des mots sur des questions que chaque enfant porte en lui, sans parvenir la plupart du temps à mettre des mots sur ces questions, et pour les parents, car il nous donne les outils pour expliquer ces histoires de religion à nos enfants, et leurs questions, devant lesquelles on se retrouvent bien souvent démunis.
C'est ludique et pratique, mais drôle aussi. A partir d'exemples imagés et souvent volontairement grotesque, on répond simplement, sans tabou, sans concessions, sur les questions de religions et de laïcité.
Avec notre triste actualité ces derniers mois, il est souvent difficile, en tant que parents, de rester objectifs et de parvenir à répondre et à rassurer nos enfants. Ce petit livret est parfait.

jeudi 29 septembre 2016

The Walking Dead tome 5 : L'Ere du prédicateur de Robert Kirkman et Jay Bonansinga

Couverture The Walking Dead (roman), tome 5 : L'Ere du prédicateur


Résumé :
 
Woodbury renaît peu à peu après la chute du Gouverneur, le tyrannique Philip Blake, et Lilly Caul est devenue, un peu malgré elle, la chef de file des survivants. La ville tente de se reconstruire, mais une horde de zombies approche. Ils sont des centaines, des milliers peut-être. Lilly et les habitants assiégés unissent leurs forces à une mystérieuse secte religieuse menée par un énigmatique prédicateur, Jeremiah. Parviendront-ils à se défendre ?

Genre : Horreur
Éditeur : Le livre de poche
Sortie le : 16 septembre 2015
Prix : 8.10 € ( Pour commander)
Pages : 346




Mon avis :
C'est inutile, je pense, de préciser que je suis fan de l'univers The Walking Dead, non ?
C'est donc sans la moindre hésitation que je me suis lancée dans la lecture de ce 5ème tome, je crois d'ailleurs qu'il est très rare pour moi de suivre autant une série et/ou d'avoir été si loin dans les tomes. Peut-être La confrérie de la dague noire, où je me suis arrêtée au tome 6 si je me souviens bien.

Dans ce nouveau tome, nous retrouvons nos héros après la chute du Gouverneur. Comment se reconstruire, se remettre d'une telle épreuve, des pertes des êtres chers, comment surpasser tout ça pour rebâtir la ville... C'est ce que nous allons voir pendant un bon moment en fait. Le fameux prédicateur n'arrive que très tard dans le récit, malheureusement, quant à la horde de zombies, elle se fait vite oublier.

J'ai moyennement aimé ce tome, car pendant plus de la moitié du roman, il ne se passe pas grand chose, il y a comme une impression de flottement. Il y a bien un ou deux trucs marquants, grâce à l'arrivée d'une nouvelle famille, qui apporte une certaine tension, mais ce qu'on attend, et qu'on nous promet dans le résumé et le titre, se fait un peu trop désirer, et du coup, quand c'est enfin là, c'est bien trop court.

Dommage, car à partir de ce moment, ça devient encore plus intéressant et haletant, et j'aurais vraiment souhaité que ça dure plus longtemps, car la dernière partie est géniale, j'ai retrouvé tout ce que j'aimais.

Heureusement, le personnage de Lily, bien que moins fouillé que d'habitude, est toujours aussi attachant. La voilà avec une énorme responsabilité sur les bras, quelque chose dont elle se sent incapable, alors que tout prouve le contraire, mais surtout dont elle ne voulait absolument pas. Elle va d'ailleurs bien trop vite s'en débarrasser à mon goût, mais ça aura au moins eu le mérite de faire avancer l'histoire.

J'espère que ce n'était qu'une simple petite erreur de parcourt et que le tome 6 sera plus passionnant, mais d'après la fin de ce tome, ça semble bien partie :)

En bref, un tome en dessous des autres, mais toujours un plaisir de retrouver l'univers The Walking Dead. 

mercredi 28 septembre 2016

Nathan août septembre 2016

Résumé :
Une présentation claire pour découvrir les grands thèmes de l'Antiquité, au travers de portraits, de dates clés, de sites incontournables ou de sujets de la vie quotidienne.
Age : dès 9 ans
Éditeur : Éditions Nathan
Sortie le : Août 2016
Prix : 12.90 € (Commander sur Amazon)
Pages : 240
 
Un bel album avec plus de 150 sujets essentiels à connaître sur l'antiquité. AU fil des pages, on découvre ou redécouvre l’Égypte ancienne, la mythologie grecque, Rome et sa civilisation.
Chaque page se présente un peu de la même façon, un résumé avec les points les plus importants sur le sujet traité, des dessins représentant ces points importants, et des petits ajouts sur les côtés, comme un détail sur le personnage, un fait amusant, ou un autre plus gore, une bio express.
Un livre vraiment intéressant et bien fait !


Résumé :
Zarafa, une jeune girafe, est offerte au roi Charles X par le sultan d'Egypte. Elle traverse la Méditerranée en bateau, passe l'hiver à Marseille, où on lui confectionne un costume pour la protéger du froid ! Au printemps 1827, elle commence un long voyage à pied (800 km !) jusqu'à Paris, accompagnée par le savant Geoffroy Saint-Hilaire et escortée par une foule de curieux... Bien des aventures l'attendent !
Age : dès 5 ans
Éditeur : Éditions Nathan
Sortie le : septembre 2016
Prix : 11.95 € (Commander sur Amazon)
Pages : 32
Nathan continue sa collection présentant ses histoires vraies d'animaux, en partenariat avec le Muséum national d'Histoire naturelle.
Ma fille adore cette collection qui occupe une belle place dans sa bibli.
Les illustrations sont toujours du plus bel effet, toujours cette douceur et ces couleurs merveilleuses.
L'histoire en elle-même , eh bien je dirais que ça a touché ma fille, ce destin de cette pauvre girafe. Cela a eu le mérite d'ouvrir le dialogue sur la condition des animaux à l'époque, mais aussi aujourd'hui.
 

Résumé :
Les vêtements de T'choupi sont trop petits ! Avec sa maman, T'choupi va se rhabiller de la tête aux pieds !
Une histoire à deux voix pour découvrir les mots autour de l'habillement de T'Choupi.
Age : dès 3 ans
Éditeur : Éditions Nathan
Sortie le : août 2016
Prix : 5.70 € (Commander sur Amazon)
Pages : 24
 
 
Faut-il encore présenter T'choupi ? Une valeur sûre pour les petits, ce personnage aux formes arrondies et aux couleurs vives, c'est un peu un copain rassurant du quotidien des petits. Avec lui, ils découvrent et redécouvrent ces petites choses de la vie de tous les jours, parfois impressionnantes pour un enfant.
Grâce à des mots illustrés, l'enfant va assimiler le vocabulaire des vêtements.
Une lecture partagée, puisque le papa ou la maman lit le texte, et l'enfant, le mot illustré.

mardi 27 septembre 2016

Cupcakes et Compagnie, tome 1 de Lisa Papademetriou

Couverture Cupcakes et Compagnie, tome 1
Résumé :
J'adore les cupcakes, le sucre glace et les vermicelles au chocolat. Ça donne un goût plus sucré à ma vie, qui est loin d'être rose. Heureusement que ma passion pour la pâtisserie me remonte le moral quand il tombe au ras des chaussettes.
Justement, en ce moment, je sens que ma meilleure amie est distante. Pire, elle s'est rapprochée du garçon dont je suis amoureuse, moi...
J'ai l'impression que tout mon petit monde s'écroule. Et même avec des tonnes de cupcakes, j'ai bien peur de ne pas m'en remettre !
Genre : Jeunesse
Éditeur : HACHETTE
Sortie le : 1 Avril 2015
Prix : 12.90 € ( Pour commander)
Pages : 250

Mon avis :
Cette lecture fut aussi jolie et fraîche que la couverture !

Tout d'abord, c'est un très bel objet livre, avec une couverture brillante et alléchante, pleine de peps. Pour une fois, le contenu est à la hauteur du contenant ^^

On est très vite pris dans l'histoire, grâce au style simple et efficace de l'auteur, qui plaira aux plus jeunes, mais aussi grâce à cette jeune fille, passionnée de cupcakes, à qui on s'attache rapidement.

Elle cuisine en fonction de ses humeurs, de ses envies et de son inspiration, ce qui nous donne des recettes parfois originales, mais toujours appétissantes, que l'ont retrouve entre les chapitres.

Note héroïne vient de vivre un grand chamboulement dans sa vie : la séparation de ses parents. Nous allons la suivre, à travers cette épreuve, et découvrir une jeune fille qui s'inquiète pour les autres, plus que pour elle-même.
A sa façon, elle va essayer de prendre soin de sa famille, en s'oubliant parfois. Pourtant, elle aurait bien besoin d'être épaulé, car la séparation de ses parents n'est pas la seule chose perturbante à affronter.
Des amitiés de toujours souffrent et s'éloignent, tandis que de nouvelles se créent.
Elle va comprendre que parfois, quelque chose de mauvais apporte quelque chose de bon, et elle va trouver de l'aide et du réconfort auprès de personnes inattendues.

Malgré mon âge avancé (le premier qui fait un commentaire...), j'ai été séduite par cette histoire, par Hayley et ses péripéties.
Une lecture partagée avec ma fille Camille, qui est en train de le découvrir, et je sens qu'on va bientôt manger des cupcakes ^^ (va falloir que je pédale plus vite sur mon vélo, moi !)

En bref, une lecture fraîche et agréable, toute douce, qui plaira aux jeunes lecteurs !


 

lundi 26 septembre 2016

C'est Lundi, Que Lisez-Vous ? #150

http://i49.servimg.com/u/f49/13/69/41/96/c_est_11.jpg


D'après une idée de Malou, nous notons chaque lundi nos lectures de la semaine passée, notre lecture actuelle, et les lectures à venir cette semaine.
Les participants sont regroupés chez Galleane .

Après deux semaines de travail intensif, je me suis accordée 2/3 jours de repos, avec notamment de la lecture !



LIVRES%20LUS

  Couverture Les chiens  Couverture Sujet 375 Couverture Cupcakes et Compagnie, tome 1 
 Couverture Les carnets de Cerise, tome 4 : La déesse sans visage Couverture Buffy contre les Vampires Saison 08, tome 04 : Autre temps, autre tueuse

 
LECTURES%20EN%20COURS
  Couverture Journal d'une toquée Couverture The Walking Dead (roman), tome 5 : L'Ere du prédicateur
   
PROCHAINES%20LECTURES
  Couverture Le copain de la fIlle du tueur Couverture Six Of Crows, tome 1

Je vous souhaite une belle semaine de lecture !
Michou

**********

dimanche 25 septembre 2016

Les chiens d'Allan Stratton

Couverture Les chiens
Résumé :
Cameron devait’ être à l’abri pour de bon, dans cette vieille ferme paumée au milieu de nulle part. Son père ne les dénicherait jamais dans un coin pareil, avait dit sa mère, N’empêche, dès le premier jour, Cameron sent bien que quelqu’un est déjà là. Invisible, mais il le sent. Il l’entend même. Quels secrets va-t-il découvrir dans cette baraque ?
Genre : Thriller jeunesse
Éditeur : MILAN
Sortie le : 21 octobre 2015
Prix : 14.50 € ( Pour commander)
Pages : 317

Mon avis :
Quelle couverture, je suis bien contente que Milan ait gardé l'originale, car elle est superbe, et représente tellement bien l'ambiance du livre, on s'y croirait. 

Les chiens est une lecture addictive. Je vais être franche, l'histoire n'a rien d'originale, une banale histoire de fantôme, de disparition dans un coin perdu, c'est déjà vu. Mais s'il vous faut une seule raison de lire ce bouquin, c'est pour le personnage principal, Cam.

C'est lui qui raconte l'histoire, et je peux vous dire qu'on entre avec une facilité déconcertante dans sa tête, et que là-dedans, c'est un peu le foutoir.

Très vite, on est pris dans le récit, dans l'ambiance sombre et tendue.
Le danger, il y en a partout, du moins, Cam a une imagination tellement débordante (ce petit serait un écrivain que ça m'étonnerait pas, j'ai d'ailleurs plusieurs fois souri en me retrouvant dans ses pensées) que c'est l'impression qu'on a. Bien sûr, il y a la réelle menace qui pèse sur lui et sa mère, à cause de son père. Mais cette menace, pendant une longue partie du bouquin, va rester en retrait, bien que pesante, jusqu'à ce que, fatalement, les choses se compliquent.
Mais avant cela, il y a l'histoire de cette ferme, qui va pas mal malmener notre Cam.
On se prend au jeu avec lui, on veut en savoir plus sur ces rumeurs, ces disparitions, ces chiens. On suit son enquête, bien menée et intéressante, avec envie et frissons.

Très vite, on ne sait plus ce qui est réel ou dans la tête de Cam.
Il faut dire, que ce garçon n'est pas banal, c'est vraiment le point fort de ce roman jeunesse. L'autre étant le style de l'auteur, simple, vif et percutant. On ne se perd pas en fioritures et en pensées qui n'en finissent plus. Il faut rappeler que c'est un livre jeunesse, bien sûr, mais je crois sincèrement que le style est pour beaucoup, on est au coeur des choses, au coeur de l'action et des pensée de Cam qu'il nous livre sans filtre.

Le récit soulève des questions importantes aussi, sur la paternité, la violence conjugale, la place de l'enfant dans une famille séparée. C'est assez sombre et souvent triste, mais juste.

Et puis il y a Jacky... vous comprendrez en le lisant.

En bref, un thriller jeunesse qui fonctionne, grâce à un héros attachant, et un style simple et direct. On est vite pris dans l'histoire, et on arrive tout aussi vite à la fin.

samedi 24 septembre 2016

Nathan septembre 2016

Résumé :
Reconnaître, pointer, imiter sont des activités qui préparent l'éclosion du langage.
Pour le bébé, les sons deviennent progressivement signifiants et chargés d'émotions.
Un imagier adapté aux tout-petits avec 100 animaux regroupés par thème : la ferme, la forêt, dans la mer, la savane, la banquise, les petites bêtes... pour partir à leur découverte et favoriser l'acquisition du langage.
Age : dès 10 mois
Éditeur : Éditions Nathan
Sortie le : Septembre 2016
Prix : 13.90 € (Commander sur Amazon)
Pages : 24
 
Des pages cartonnés, épaisses et solides pour aider les petites mains à tourner les pages colorées de ce joli imagier. une double page pour chaque catégories, avec à chaque fois une dizaine d'animaux représentés.

Résumé :
La collection Papoti-papota est conçue pour aider les enfants à prendre la parole de façon construite et vivante. Elle les invite à mettre des mots sur une histoire tout en images à travers 8 activités qui éveillent le goût du langage : décrire des personnages, un décor, situer dans l'espace, parler des actions et des émotions, rapporter des paroles, deviner la suite de l'histoire, et... la conclure.
Bien parler est le secret pour apprendre et s'épanouir !
 
Lisa et Joseph construisent une cabane avec leurs parents. En allant chercher du bois, ils se perdent... Comment vont-ils retrouver leurs parents ?
Age : dès 3 ans
Éditeur : Éditions Nathan
Sortie le : septembre 2016
Prix : 8.00 € (Commander sur Amazon)
Pages : 24
 

Résumé :
Papa aide Clara et Jules à préparer un gâteau au chocolat pour leur maman... mais splouf ! Jules fait tout tomber. Vont-ils être prêts avant l'arrivée de maman ?
Age : dès 3 ans
Éditeur : Éditions Nathan
Sortie le : septembre 2016
Prix : 8.00 € (Commander sur Amazon)
Pages : 24
 
 
Cette collection est vraiment bien pour ouvrir le dialogue avec l'enfant. Une petite histoire toute simple de la vie de tous les jours nous donne l'occasion de parler avec l'enfant, de l'aider à mettre des mots sur des situations qui peuvent parfois l'effrayer. AU fil des pages (plastifiées pour être protégées des petites mains, ça c'est top !) des petites questions, que ce soit sur l'histoire, ou sur la vie de l'enfant, aident les parents à engager la conversation, à aller plus loin dans l'histoire et aussi à faire participer l'enfant dans l'histoire.



vendredi 16 septembre 2016

Sujet 375 de Nikki Owen

Couverture Sujet 375
Résumé :
Maria Cruz-Banderras est en prison. Si elle est convaincue d’être innocente des faits qui lui sont reprochés, toutes les évidences sont contre elle. Son alibi ne tient pas la route et les tests ADN confirment qu’elle était bien sur les lieux du crime au moment du meurtre. Atteinte du syndrome d’Asperger, Maria se souvient de tout… sauf de ce qui la concerne intimement. Auprès des thérapeutes, elle va puiser dans ses facultés uniques pour tenter de se remémorer son passé récent. Des endroits étranges. Des gens plus étranges encore… Le puzzle épars qu’elle essaie de reconstituer ne semble pas faire sens. Sauf à croire à des années de mensonges et de faux-semblants. Ce qui est, bien sûr, totalement impossible. À moins que… Trauma, amnésie, menace latente… le roman de Nikki Owen entraîne le lecteur dans un véritable cauchemar éveillé. Entrez dans ce thriller psychologique à l’intrigue diabolique, où la tension monte au fil des pages jusqu’à devenir insupportable.
Genre : Thriller psychologique
Éditeur : Super 8 éditions
Sortie le : 14 octobre 2015
Prix : 20.00 € ( Pour commander)
Pages : 415

Mon avis :
Je suis fan des publications de cette maison d'édition.. Après plusieurs lectures, des lectures à chaque fois différentes, intrigantes, déroutantes, je peux dire, oui, que j'aime Super 8 éditions.

Mais alors là, ça n'a pas fonctionné...

J'étais impatiente de lire ce roman, dont le résumé super alléchant m'attirait beaucoup. C'est peut-être aussi pour ça que je suis déçue.
En fait, je n'ai pas trouvé l'histoire passionnante, j'ai d'ailleurs eu du mal à aller au bout. Heureusement que le style de l'auteur est plaisant et entrainant, avec des chapitres courts à chaque fois, sinon, je pense que j'aurais abandonné. Même si, je l'avoue, j'ai continué ma lecture par égard pour la ME, mais surtout, connaissant et adorant leurs publications, j'avais comme un espoir que quelque chose allait enfin arriver, quelque chose qui me bouleverse, qui me dise que j'ai bien fait de ne pas lâcher... mais non...

J'ai eu du mal à m'attacher au personnage principal, ce qui est problématique quand c'est à travers ce personnage qu'on vit l'histoire. Ici, malgré le voyage intérieur et intime dans les pensées de Maria, je ne me suis jamais sentie proche d'elle, jamais sentie peinée, je n'ai jamais eu vraiment peur pour elle... Elle a plutôt eu tendance à m'excéder, c'était parfois trop souvent les mêmes pensées, les mêmes mots...

Certains passages m'ont plus emballées tout de même, notamment ceux en prison, que j'ai trouvé passionnants ! Dommage que la tension que j'ai ressentie à ce moment-là n'ait pas été présente jusqu'à la fin. Dommage aussi qu'à force de vouloir semer le trouble dans notre esprit, l'auteur ait fini par nous perdre... c'est en tout cas ce qui m'est arrivé.

Je pense qu'à force de tourner en rond (en fait, on a deux récits à deux moments différents qui finissent par se rejoindre, mais du coup j'ai vraiment ressenti cette impression de toujours relire la même chose, si bien que parfois, je ne savais plus trop où j'étais) j'ai perdu mon intérêt à l'histoire, attendant des rebondissements qui ne sont pas venus.

Je m'attendais à de grandes révélations, mais c'était plutôt sans surprise. Ce qui est dommage car l'histoire en elle-même était intéressante.

Malgré tout, je ne doute pas que ce thriller en satisfera plus d'un, et je continuerai sans hésiter à acheter et lire les publications de Super 8 éditions (déjà trois bouquins en attente dans ma PAL ^^ )

dimanche 11 septembre 2016

In My Mailbox #147




In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie, et repris par le site Lire ou Mourir, suite à l'arrêt du blog de Lilie, chez qui sont regroupés tous les participants. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Une semaine sous le signe de la jeunesse par ici :)
Bon dimanche !

Couverture de « L’ETRANGE GARÇON D’À CÔTÉ » Afficher l'image d'origine
   Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine
meduse    Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine
Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine
 

samedi 10 septembre 2016

Le garçon d'à côté **Milan** poche cadet

Couverture de « L’ETRANGE GARÇON D’À CÔTÉ »
Résumé :
La famille de Nina est plutôt volcanique. On parle fort, on rit fort, on chante fort. Alors, forcément, la discrétion des nouveaux voisins surprend. Leur fils, Cristobal, qui a l’âge de Nina, a une étrange voix rauque, appelle tout le monde comme son chat et se balance longuement sur place. Un déplacement imprévu des parents pendant deux jours offre l’occasion rêvée d’apprendre à connaître ce « garçon d’à côté » dans tous les sens du terme, car il est autiste Asperger.
Age : dès 9 ans
Éditeur : Éditions Milan
Sortie le : 24 août 2016
Prix : 5.70 € (Commander sur Amazon)
Pages :40
 
Nina s'ennuie. La jambe cassée, elle ne peut pas faire toutes les activités qu'elle veut. Le temps lui parait bien long, aussi, l'arrivée du nouveau voisin est une bénédiction, surtout qu'il est plutôt mignon et un brin mystérieux.

Je suis d'avis qu'il faut parler aux enfants, leur expliquer les choses comme elles sont. La différence fait peur, mais c'est surtout l'inconnu qui peut engendrer des situations qu'on aurait bien souvent pu éviter.
Avec cette petite histoire, aux côtés de Nina, l'enfant découvre la maladie et la différence. Avec des mots simples, et beaucoup de finesse, l'auteur aborde des thèmes actuels, comme la différence, le regard des autres et l'amitié. S'accepter les uns les autres, avec nos différences, vivre ensemble.